IMPRESSIONS D'EUROPE
2, rue du Roi Albert - 44000 Nantes - tel/fax 33 (0)240 124 237


2005 Rencontres Irlandaises et Galloises

dans le cadre de « Lire en fête »


Samuel Beckett

littérature / édition

Dylan Thomas

traduction / cinéma

Vendredi 14 octobre 2005


Atelier de traduction littéraire anglais-français


Atelier de traduction animé par Bernard Hoepffner et Lara Delage
Exercice sur une page à traduire d’Ulysse de Joyce.
Commentaires des animateurs et discussions avec les participants.

Bernard Hoepffner
Traducteur professionnel littéraire de l’anglais, membre de l’ATLF (association des Traducteurs Littéraires de France)
A traduit Robert Burton (Prix de Traduction de l’Académie française, prix Halpérine Kaminski), Thomas Browne (Prix Laure Bataillon classique), Seamus Heaney, James Joyce, Herman Melville, William Shakespeare, Lewis Caroll, T.S. Eliott…

Lara Delage
Université de Strasbourg.

La nouvelle traduction d’Ulysse de Joyce


Commentaires et débat par Bernard Hoepffner, membre de l’équipe de la nouvelle traduction (Circé, Ithaque, Éole) parue en 2004 aux Éditions Gallimard.

Beckett : un écrivain qui fait rire


Dialogue et lectures avec Raymond Federman (USA) ; Fernando Arrabal (France) ; Enrique Vila-Matas (Espagne) ; Pierre Michon (France).

Modérateur :
Bernard Desroches
Saposcat et lecteur amoureux de Beckett.

Raymond Federman
Écrivain franco-belge-américain, né à Paris en 1928, San Diego, USA.
Écrivain, poète, auteur d’une quarantaine de livres, Raymond Federman a co-dirigé le numéro des Cahiers de L’Herne consacré à Samuel Beckett (Éditions de L’Herne, 1976 et Livre de poche) dont il fut un très grand ami.

Bibliographie
  • Quitte ou Double, Al Dante, 2004
  • Mon corps en 9 parties, Al Dante, 2004
  • Moinous et Sucette, Al Dante, 2004
  • L’Extatique de Jules et Juliette, Le Mot et le reste, 2005
  • Retour au fumier, Al Dante, 2005
  • Sam & Me, Al Dante, 2005


Fernando Arrabal
Écrivain espagnol né en 1932, vit à Paris depuis 1955.
Romancier, dramaturge, co-fondateur du mouvement « Panique », cinéaste, grand joueur d’échecs, il a bien connu Beckett (qui écrivit aux juges espagnols lorsque Arrabal était en prison) et dont il fut un grand ami.

Bibliographie
  • Le fou rire des lilliputiens – Comme un lis entre les épines, Actes Sud-Papiers, 1996
  • Lettre d’amour suivi de Claudel et Kafka, Actes Sud-Papiers, 2004
  • Lettre à Fidel Castro, Librio, 2004
  • Lettre à Staline, Flammarion, 2004
  • Houellebecq, Le Cherche Midi, 2005



Enrique Vila-Matas
Écrivain espagnol né en 1948, Barcelone, Espagne.
« Beckett ou la littérature négative ».

Bibliographie
  • Le Voyageur le plus lent, Le Passeur/Cecofop, 2001
  • Le Mal de Montano, Prix Médicis étranger, Christian Bourgois, 2003
  • Pour en finir avec les chiffres ronds, Passage du Nord/Ouest, 2004
  • Paris ne finit jamais, Christian Bourgois, 2004
  • Mastroïanni-sur-Mer, Passage du Nord/Ouest, 2005

Pierre Michon
Écrivain français né en 1945, Nantes, France.
Grand Prix SGDL de Littérature 2004 pour l’ensemble de son oeuvre.

Bibliographie
  • Trois auteurs, Verdier, 1997
  • Mythologies d’hiver, Verdier, 1997
  • Abbés in Les Passants immobiles, joca seria, 2001
  • Abbés, Verdier, 2002
  • Corps du roi, Prix Décembre, Verdier, 2002



Le cinéma de Samuel Beckett

« Film » de Samuel Beckett, 1965, 21 mn, avec Buster Keaton (unique film de Beckett)

« Comédie » de Marin Karmitz et Samuel Beckett, 1966, 28 min

« Quad I & II », pièce pour la télévision, 1981, 14,58 min

« Nuits et rêves », pièce pour la télévision, 1982, 10,52 min

Matthijs Engelberts (Intervenant)
Universitaire néerlandais (Amsterdam), spécialiste de Beckett et le cinéma.

Projections suivies d’un débat avec le public.

Dans le cadre de la « Nuit des libraires », lectures par nos auteurs invités, R. Federman et E. Vila-Matas à la Librairie Vent d’Ouest, place du Bon Pasteur, Nantes, à partir de 19h30.

Samedidi 15 octobre 2005


Édition irlandaise et galloise


David Campbell (Modérateur)
Directeur de Everyman’s library, Londres

Éditeurs Irlandais :


Edwin Higel
Directeur de New Island Books

Antony Farell
Directeur de Lilliput Press

Éditeurs Gallois :


Bethan Mair
Directrice de Gomer Press

Nicola Craddock
Directrice de Honno Welsh Women’s Press

Littératures galloise et irlandaise : le choix d’une langue, le choix d’une écriture


Les écrivains gallois :

Jean-Yves Le Disez (Modérateur)
Docteur en anglais et maître de conférences à l’université de Bretagne occidentale, il a traduit de nombreux ouvrages, notamment des récits de voyage. Il a présenté et traduit avec Carys Lewis Quelques nouvelles du Pays de Galles (Terre de Brume, 1999)

Niall Griffiths
Né en 1966 à Liverpool, vit à Aberystwyth.
N. Griffiths est l’auteur de trois autres romans parus aux Éditions Jonathan Cape de 2000 à 2003.

  • Lanto l’enragé, Éditions de L’Olivier, trad. Alain Defossé, 2002

Robin Llywelyn
Né en 1958, Il Dirige le village de Portmeirion où a été tourné la série « Le Prisonnier »

  • Étoile blanche sur fond blanc, Éditions Terre de Brume, trad. Marie-Thérèse Castay, 2003

Les écrivains irlandais :


Claude Fierobe (Modérateur)
Professeur honoraire à l’université de Reims, auteur de nombreux ouvrages sur la littérature irlandaise, il est aussi président d’honneur de la Société française d’études irlandaises.

Dermot Bolger (1959)

  • La Ville des ténèbres, Presse de la Rennaissance, 1992
  • Le Ventre de l’ange, Le Passeur, 1994
  • La Musique du père, Albin Michel, 1999
  • Un Irlandais en Allemagne, J’ai lu, 2001
  • Tentation, Albin Michel, 2001
  • Le Voyage à Valparaiso, Albin Michel, 2003

Carlo Gébler (1954)

  • Le Onzième été, Éditions des Cendres, 1993
  • Exorcisme, Phébus, 2001
  • Comment tuer un homme ?, Phébus, 2002

Pause musicale et signatures des écrivains à la librairie


Dylan Thomas (1914-1953), Poète gallois

One Warm Saturday Live !


Cabaret poétique et musical par la troupe du Fenil Hirsute, Lyon

Textes : Dylan Thomas
Conception et mise en scène : Yves Charreton
Réalisation des films et compositions des chants : Véronique Bettencourt
Scénographie : Rupert von Rupert
Lumière : Seymour Laval
Régies : Eric Dupré
2 comédiens, 1 régisseur.
Créé en septembre 2005 et joué dans divers lieux non forcément théâtraux (médiathèques, bars, halls et coins de théâtres) durant toute la saison 2005 / 2006
ATELIER 1 Du lieu unique

Bien que réalisé par une partie de l’équipe artistique de PN de DT, One Warm Saturday Live ! n’en est pas un extrait.
Il poursuit l’exploration de l’univers poétique de cet auteur en faisant appel à d’autres textes. Spectacle relativement court, il est une forme légère et musicale.

One Warm Saturday live ! se construit à partir de divers poèmes en français et en anglais, éléments de biographie, glose sur l’écriture de Dylan Thomas, extraits de nouvelles.
Le point de départ de ce nouveau spectacle sera la mise en musique de plusieurs poèmes de Dylan Thomas, et la mise en jeu de leur commentaire : Un faux concert (par le pseudo groupe One Warm Saturday) et une fausse conférence.
Le spectacle se construira aussi à partir d’extraits de la nouvelle One Warm Saturday - Un beau samedi. Ce texte, écrit par Dylan Thomas à l’âge de 24 ans, a été publié dans son livre Portrait de l’Artiste en jeune chien (celui de ses livres qui de son vivant a eu beaucoup de succès, sans doute parce que les nouvelles qu’il contient sont beaucoup moins noires, beaucoup moins hantées par la mort que la plupart de ses autres oeuvres).
Portrait de l’artiste en jeune chien fait appel à de nombreux souvenirs d’enfance au pays de Galles, et Un beau samedi raconte la première histoire d’amour d’un tout jeune homme, un samedi après midi et soirée dans une petite station balnéaire.
Dans One Warm Saturday Live ! nous voyons à l’oeuvre deux artistes multiformes (avatars de Dylan Thomas et de sa traductrice/ conférencière/ muse).

Textes utilisés :
Nouvelle : Extraits de One Warm Saturday / Un beau samedi
Poèmes : Amour dans l’asile, 24 années, Un changement dans les intempéries du coeur, Gweenie’s Song, Vision et Prière, Vis dans ma vie, Nous ne pouvons accueillir le sommeil…

Dimanche 16 octobre 2005


Voix féminines de la littérature irlandaise et galloise


Sylvie Mikowski (Modératrice)
Professeur d'Études irlandaises à l'Université de Reims

Patick Mc Guinness (Modérateur)
Poète, professeur à l'Université d'Oxford

Patricia Nolan
Poète irlandaise ayant longtemps séjourné en Afrique du Sud.

  • Travelling, recueils, Éditions Le Castor Astral, 2001
  • Strip tease, recueils, Éditions Le Castor Astral, 2005

Trezza Azzopardi
Née à Cardiff d’une mère galloise et d’un père maltais. Son premier roman, La Cachette (10/18, 2003) a été sélectionné en 2000 pour le Booker Prize.
Lectures par Sophie Merceron.

Le Prisonnier


Projection de deux épisodes du « Prisonnier » et visite interactive de Portmeirion, village où fut tournée la série, au nord du Pays de Galles.


Avec la présence de Robin Llywelyn, directeur de Portmeirion et petit-fils de l’architecte Clough Williams-Ellis qui construisit le village.

Jean-Yves Le Disez (Présentation et animation)
Universitaire, traducteur, correspondant de Robin Llywelyn dont il est un grand ami et Patrick Ducher, Président du fan club du « Prisonnier » le rÔdeur, co-auteur de Le Prisonnier, une énigme télévisuelle (Yris, 2003).

« La série la plus aboutie et la plus célébrée de toute l’histoire de la télévision, “ Le Prisonnier ” voit le jour en 1967… et n’a pas pris une ride depuis. Son postulat est surprenant et inhabituel : le héros, un ancien agent secret, est ici un éternel perdant, retenu prisonnier dans un village mystérieux dont nul ne peut s’échapper. Une lutte psychologique tout autant que physique s’engage entre le N°6 et ses geôliers : Parlera-t-il ? Leur résistera-t-il ? Déjouera-t-il leurs pièges machiavéliques ? Livrera-t-il ses secrets ?

La série regorge d’éléments tous plus fascinants les uns que les autres : le Rôdeur, cette boule blanche, gardien ultime du Village ; le salut militaire « Bonjour chez vous ! » ; les téléphones sans fil et autres portes automatiques, et surtout ce Village aux couleurs chatoyantes, et ses habitants aux tenues bigarrées… Tout cela avec une mise en scène nerveuse et avant-gardiste et une musique inoubliable.
Mais surtout, c’est l’idée qui sous-tend toute cette série qui la rend aussi actuelle : la lutte de l’homme pour son individualité, lui qui est perpétuellement oppressé et broyé par une société inhumaine. Politique, religion, médias, éducation… tout est passé à la moulinette par Patrick McGoohan acteur mais aussi auteur de cette énigme allégorique. »
Alain Carrazé
Présentation de l’intégrale de la série en six DVD, Tf1 vidéo, 2000

Avec le soutien du Conseil régional des Pays de la Loire, de la Société Civile des Éditeurs de Langue Française, de la Ville de Nantes, de la Direction régionale des Affaires culturelles des Pays de la Loire, du Centre national du livre, de l’Université de Nantes, de Culture Ireland Department of Arts Sport & Tourism (Dublin), du The Arts Council (Dublin), ainsi que Wales Arts International (Cardiff) et Welsh Books Council (Aberystwyth).

Avec le concours du lieu unique et de la Librairie Vent d’Ouest à LU.

Avec le mécenat d’Optique Le Provost.

Remerciements particuliers à : Ireland Literature Exchange (Dublin), Irish Writers Centre (Dublin), Welsh Literature Abroad (Aberystwyth).